mardi 12 juillet 2016

1783 : explosion du Laki en Islande

Je viens de tomber sur un très intéressant documentaire d'Arte, qui raconte l'explosion d'un volcan Islandais en 1783, le Laki, et ses conséquences sur toute l'Europe (le documentaire s'appelle "Nuage Mortel").

Le volcan explose le 11 juin 1783, et on apprend qu'un brouillard persistant et très épais se répand ensuite dans l'air et descend sur l'Europe. Ce brouillard est toxique, ses composés sulfurés provoquent une réaction chimique avec l'eau présente en minuscule quantité dans les poumons, et détruisent ces derniers.

Les peuples commencent par observer avec effroi ce brouillard curieux, qui rougit tout, et masque lune et soleil. Puis ceux qui travaillent dehors, comme tous les ouvriers agricoles, et les animaux, sont atteints et succombent en nombre.

Je me suis amusée à regarder dans les registres de Saint-Christophe-du-Luat en Mayenne (53), où je sais mes ancêtres paysans, ce que ça donne à cette période. Les données sont très minces, car le village est tout petit.

J'ai noté les décès en séparant en deux les personnes actives et les personnes inactives (bébés, enfants, vieillards). On peut donc lire qu'à l'été 1783 quatre personnes actives sont mortes, et huit personnes inactives.

AnnéeTrimestre 1Trimestre 2Trimestre 3Trimestre 4
17814/14/32/54/8
17823/127/92/210/13
17832/37/74/84/7
17847/66/70/45/5
17856/61/31/44/2

Malgré le tout petit nombre de décès dans ce village, on constate quand même une différence pour ce fameux été 1783. Les décès sont doublés, alors que c'est habituellement le trimestre où il y en a le moins, où les gens se portent le mieux. Par contre, je ne constate pas d'impact de l'hiver redoutable qui suit, comme le dit le reportage (c'est plutôt l'année précédente, 1782, qui a été très difficile à Saint-Christophe-du-Luat).

On trouve aussi sur Gallica des traces de ce brouillard et des orages intenses qu'il a provoqués à cause de la réfraction des rayons solaires, par exemple dans la Gazette de France :


Gazette de France n°60 du 29 juillet 1783 - vue 269 - Gallica


Gazette de France n°60 du 29 juillet 1783 - vue 270 - Gallica

Gazette de France n°63 du 8 août 1783 - vue 281 - Gallica

Gazette de France n°72 du 9 septembre 1783 - vue 321 - Gallica

Gazette de France n°76 du 23 septembre 1783 - vue 336 - Gallica

Ou dans l'ouvrage de l'Abbé Rozier :

Observation sur la physique, sur l'histoire naturelle et sur les arts - 1771/1793 - abbé Rozier - vue 203 - Gallica

Ou le Journal des Sçavans de cette année-là :

Journal des Sçavans - Paris - 1783 - vues 840 et 841 - Gallica

Ce ne sont que quelques exemples, bien d'autres articles sont visibles à ce sujet.

Si quelqu'un s'amuse à faire la même comparaison que moi dans un lieu de sa généalogie, faites signe !

2 commentaires:

  1. Bonjour Hélène, merci pour cet article très intéressant !
    J'ai fait un petit décompte pour la commune d'Estaing, dans l'Aveyron. La commune est également petite, et de ce fait je pense qu'il faut prendre ces résultats avec des pincettes. Mais voici ce que cela donne : en ce qui concerne le 3ème trimestre, sur la période 1775-1785, on trouve une moyenne de 3 décès parmi les 15/70 ans. Pour 1783, on compte 8 décès au 3ème trimestre sur cette classe d'âge (soit +166%)... Les autres classes d'âges, elles, restent dans la moyenne : 7 décès au troisième trimestre pour une moyenne décennale de 6,4.
    Bien sûr, il serait audacieux d'affirmer qu'il y a un lien certain avec ce fameux nuage... mais qui sait ?
    Florian

    RépondreSupprimer
  2. Oh merci pour cette réponse, c'est chouette d'avoir l'observation d'un autre village !

    C'est vrai que nous étudions de petits échantillons, j'avoue que je n'ai pas eu le courage de m'attaquer à Nantes sur cette période...

    Peut-être que si nous avons d'autres réponses au fur et à mesure, une tendance sérieuse pourra se dégager ?!

    J'aime beaucoup ce type d'observation, quand on réalise vraiment l'impact de grands évènements sur la petite vie de tous les jours de nos ancêtres.

    RépondreSupprimer